Ateliers Techniques

Lors de la session plénière du 3 octobre au matin, l’actualité des produits et les orientations technologiques d’Esri ont été présentées à l’ensemble des participants. Les ateliers techniques ont été l’occasion de revenir plus en profondeur sur chacun des composants du système ArcGIS. Cette année, les ateliers techniques ont porté essentiellement sur la nouvelle version 10.1 d’ArcGIS.

arcOpole Studio, les nouveautés de la version 3.0

Lors de cette conférence SIG 2012, Esri France a annoncé la version 3.0 d’arcOpole Studio. Appuyées uniquement sur le recensement de besoins exprimés par les utilisateurs, des nouvelles fonctionnalités ont été développées depuis janvier 2012 et intégrées à arcOpole Studio. Si deux versions mineures ont été publiées en avril et juillet, la version 3.0 est une version majeure qui présente, pour l’exploitation de l’Information Géographique en mode web à travers ArcGIS for Server et arcOpole Studio, des avancées fondamentales. Certains utilisateurs peuvent, de plus en plus, délaisser leur profil d’expert du poste bureautique pour un profil standard en mode web leur permettant d’éditer la donnée, de la traiter, d’analyser ou de commander des rapports. L’administrateur, quant à lui, disposant d’un panel toujours plus riche de fonctionnalités et d’une meilleure gestion des droits, peut composer des applications encore plus complètes. Il lui suffit d’être à l’écoute du besoin exprimé. Cet atelier a présenté l’ensemble de ces innovations à travers différentes démonstrations. On a noté que certaines des fonctionnalités qui ont été présentées ont été cofinancées par des clients et Esri France, le fruit de cette mutualisation de moyens étant entièrement reversé gratuitement dans le programme arcOpole au profit de la communauté.

L’imagerie dans ArcGIS 10.x

La version 10 d’ArcGIS a apporté de nombreuses innovations en termes de gestion, de restitution, d’analyse et de publication de données d’imagerie. ArcGIS 10 et 10.1 proposent un nouveau modèle de stockage et d’indexation de données rasters très novateur, des performances d’affichage inégalées et des capacités de traitement dynamiques y compris sur de larges volumes de données rasters. Grâce aux Mosaïques de Rasters, aux nouvelles options de rendu haute-performance, aux fonctions de traitement d’image à la volée ou encore aux outils de classification, ArcGIS constitue désormais une véritable station de travail pour l’imagerie. La publication de données d’imagerie est également au coeur du système ArcGIS et devient donc un des points clés d’ArcGIS for Server en version 10 et 10.1. Au travers des nouveaux services web d’imagerie, ArcGIS for Server est la seule technologie permettant de prendre en charge toutes ces innovations du poste bureautique et de les offrir au travers d’applications web. Cet atelier a décrit en détail toutes ces évolutions dans les contextes d’utilisation bureautique et web.

Les nouveautés d’ArcGIS 10.1 for Desktop

La version 10.1 apporte aux utilisateurs d’ArcGIS for Desktop de nombreuses avancées issues avant tout de leurs retours d’expériences et de leurs demandes d’améliorations. Améliorer la productivité au quotidien et simplifier le partage d’informations avec différentes communautés d’utilisateurs, notamment via le web, sont au coeur de cette nouvelle version d’ArcGIS. Cette version 10.1 introduit, par exemple, de nouvelles options d’empaquetage des données, des cartes et des géotraitements qui simplifient très largement les échanges entre utilisateurs. De nouveaux outils d’administration pour les Géodatabases d’entreprise font également leur apparition. Les développeurs apprécieront également les nouveaux modules de lecture/écriture de données ainsi que les nouvelles fonctions d’automatisation de mise en page et de rapports. La liste des nouveautés est importante et couvre toutes les facettes du SIG bureautique d’Esri : accès aux bases de données spatiales non-Esri, gestion de données Lidar, affichage et analyse de données 3D, étiquetage de cartes, analyse spatiale, outils de suivi des mises à jour, gestion des systèmes de coordonnées, outils de recherche intégrés… L’objectif de cet atelier a été donc de présenter et d’illustrer les avancées les plus notables, sans oublier les évolutions liées aux extensions.

ArcGIS, un système SIG 3D complet

La version 10 d’ArcGIS a introduit de nombreuses évolutions pour la prise en charge de données 3D dans votre SIG. En version 10.1, Esri poursuit ses développements et propose de nouvelles solutions pour la création, le stockage, l’analyse et la restitution. En termes de stockage des objets 3D dans la Géodatabase, les textures des entités multipatch sont optimisées en fonction du niveau d’échelle afin d’accélérer leur affichage dans ArcGIS. Gérer des données 3D ne sert pas uniquement à réaliser de belles scènes en trois dimensions. En version 10.1, plusieurs outils d’analyse ont été ajoutés ou améliorés pour exploiter vos données 3D (intersection 3D, buffer 3D, calcul de volume d’ombrage, profils multi-couches, intervisibilité, calcul de lignes d’horizon, conversion de données Lidar, fermeture d’entités multipatch, …). Enfin, une nouvelle application CityEngine permet désormais de construire des éléments 3D pour la création de villes virtuelles selon des méthodes procédurales. CityEngine permet ainsi de générer des modèles 3D à partir de vos entités 2D, de leur attributs et de règles géotypiques. Cet atelier a donc été l’occasion de faire le point sur ces avancées de la 3D dans ArcGIS 10.1 mais aussi de découvrir les toutes dernières innovations de CityEngine 2012 concernant la modification interactive de modèles 3D (type «sketchup») et la publication de scènes 3D sur le web.

ArcGIS Online pour votre organisation

Le système ArcGIS intègre, depuis plusieurs versions, des services web de la plate-forme ArcGIS Online au coeur de son architecture. En proposant l’accès en ligne à des fonds de cartes et à des fonctionnalités en ligne, comme le géocodage ou le calcul d’itinéraires, ArcGIS Online est devenu une composante essentielle du système ArcGIS. Depuis la version 10, une nouvelle étape a été franchie en intégrant ArcGIS Online en tant que plate-forme collaborative sur le Cloud pour le partage de contenus entre utilisateurs ArcGIS. Depuis quelques mois, ArcGIS Online devient beaucoup plus que cela en proposant aux organisations de privatiser la plate-forme de Cloud d’Esri pour y créer leur propre portail géospatial et gérer leurs communautés d’utilisateurs et leurs contenus. Plus encore, ArcGIS Online permet aux organisations d’héberger leurs services web sur la plate-forme directement à partir de leurs applications Arc- GIS bureautiques ou tout simplement à partir de leur portail. Basée sur une solide infrastructure de Cloud, ArcGIS Online révolutionne la manière d’envisager votre SIG sur le web. Cette technologie ArcGIS Online, aujourd’hui unique sur le marché, peut également s’installer et se déployer à l’intérieur de votre organisation (derrière vos firewalls) avec la solution Portal for ArcGIS. Cet atelier est revenu sur l’architecture et les fonctionnalités d’ArcGIS Online, les capacités de personnalisation pour votre structure, les modalités d’utilisation pour une organisation (abonnements, crédits, …) et l’intégration d’ArcGIS Online dans un environnement ArcGIS existant.

Développer avec ArcGIS Runtime

Cette session s'est adressée aux développeurs MapObjects ou ArcGIS Engine ou aux nouveaux développeurs qui souhaitent créer des applications SIG personnalisées, légères, dans un contexte bureautique ou mobile. Aujourd’hui, la multiplication des périphériques embarqués et la nécessité de disposer sur ces environnements d’applications directement liées au SIG, font apparaître de nouveaux besoins et challenges technologiques. Les développeurs doivent désormais disposer de composants SIG légers mais performants pouvant se déployer très simplement dans des environnements aux ressources limitées. ArcGIS Runtime est une solution de développement totalement nouvelle dédiée à la création d’applications SIG ultra-performantes sur des périphériques légers exploitant les systèmes Windows ou Linux. Basée sur une architecture très innovante, ArcGIS Runtime propose des SDK Java et .Net pour répondre à la diversité des plates-formes et des contraintes des développeurs. Totalement intégrées au système ArcGIS, les applications ArcGIS Runtime exploitent l’ensemble des données, cartes et traitements réalisés avec les autres applications du système. Cet atelier a présenté l’architecture et les fonctionnalités d’ArcGIS Runtime 1.0 disponibles depuis quelques semaines.

Etendre son SIG avec Esri Maps for Microsoft Office

Etendre l’accès au SIG à partir des applications qui sont au coeur de l’entreprise est un axe de développement important pour Esri. La suite Microsoft Office est présente sur le poste bureautique de plus de 800 millions d’utilisateurs dont les données peuvent souvent être cartographiées. Esri Maps for Microsoft Office permet de créer des cartes interactives à partir des données de votre classeur Excel. Chacune de ces cartes peut ensuite être intégrée dans PowerPoint, soit en mode «figé» soit en mode «interactif» pour naviguer et interroger la carte lors de la présentation. Totalement intégrées à ArcGIS Online, les cartes ainsi créées peuvent rapidement être diffusées et partagées dans un environnement sécurisé pour être intégrées dans des pages web, des blogs, des applications bureautiques, web ou mobiles. L’objectif de cet atelier a été de présenter les fonctionnalités de cette nouvelle solution disponible depuis le début de l’été.

Etendre son SIG avec Esri Maps for Microsoft SharePoint

Esri Maps for SharePoint est une solution proposée par Esri aux utilisateurs d’ArcGIS for Server et/ou d’ArcGIS Online pour intégrer l’information géographique au coeur des pages des portails d’entreprise basés sur SharePoint. Sans aucune programmation, ArcGIS for SharePoint propose aux administrateurs SharePoint un ensemble de Web Part permettant d’insérer des cartes et des fonctions ArcGIS dans SharePoint. Les utilisateurs peuvent ainsi accéder à l’ensemble des cartes et des données du SIG mais également afficher les informations issues de SharePoint sur ces mêmes cartes. Différents assistants permettent aux utilisateurs de géolocaliser de manière automatique les informations SharePoint sur la carte afin de pouvoir les consulter et les analyser sous l’angle géographique. Cet atelier technique a présenté l’installation, l’utilisation et l’extensibilité des capacités de ce complément pour Microsoft SharePoint.

Les solutions de mobilité ArcGIS

Depuis de nombreuses années, Esri propose des applications pour répondre aux besoins d’exploitation du SIG dans des contextes de mobilité. Aujourd’hui, différentes solutions sont disponibles dans le système ArcGIS pour répondre aux différents types de besoins, de profils d’utilisateurs et d’appareils mobiles. L’application ArcPad, les applications ArcGIS for Windows Mobile (désormais incluses avec ArcGIS for Desktop) ou les applications ArcGIS for iOS, Windows Phone ou Android, sont autant de solutions techniques totalement intégrées à ArcGIS pour collecter, enrichir ou valider les informations de votre SIG. Quel que soit le type de périphérique mobile utilisé, une solution ArcGIS est disponible pour consulter et mettre à jour les données du SIG. Que votre contexte d’utilisation soit de type connecté, semi-connecté ou non-connecté, des processus simples sont à votre disposition pour étendre le SIG sur le terrain. Cet atelier a fait un état des lieux des capacités de ces différentes solutions de mobilité ArcGIS en version 10 et 10.1.

Les évolutions d’ArcGIS for Server en version 10.1

La nouvelle version d’ArcGIS for Server est une version majeure qui voit l’aboutissement de nombreux projets de développement chez Esri. C’est d’abord une toute nouvelle architecture qui simplifie l’installation, le déploiement et l’administration du serveur SIG. Particulièrement adaptée à une utilisation dans des systèmes virtualisés et des architectures en Clusters, cette nouvelle version propose une interface d’administration via HTTP Rest simplifiant considérablement la gestion à distance de ses serveurs SIG. De nombreuses évolutions fonctionnelles ont été implémentées dans cette version 10.1 comme, par exemple, des services web dédiés aux impressions haute-qualité, des capacités de modification de contenus et de rendus cartographiques à la volée sur les services de carte ou encore la prise en charge des services normalisés OGC comme WMTS ou WPS. Cet atelier a repris l’ensemble des avancées attendues pour cette version 10.1 y compris les évolutions relatives à l’API Rest d’ArcGIS for Server et des API Web ArcGIS qui en découlent.

Les APIs web et les Viewers d’ArcGIS 10.1 for Server

Depuis la version 9.2, ArcGIS for Server expose ses services web en HTTP Rest afin de faciliter et d’ouvrir l’accès aux fonctionnalités de votre serveur SIG aux développeurs d’applications web. Pour simplifier le développement d’applications sur les environnements RIA les plus courants, Esri fournit également des APIs web clientes pour Flex/Flash, Silverlight et JavaScript/HTML5 permettant d’exploiter toutes les fonctionnalités exposées par l’API Rest du serveur ArcGIS. Devant le succès de ces APIs, Esri a décidé de proposer des modèles d’applications configurables pour Flex, Silverlight et JavaScript afin de paramétrer rapidement votre application web SIG sans aucun développement. Une nouvelle génération d’assistants de configuration pour ces modèles est désormais disponible pour Flex, Silverlight et JavaScript. Cet atelier sera l’occasion de passer en revue l’utilisation de ces modèles d’application et de leur configurateur. L’atelier a permis aussi de faire un point sur les APIs web ArcGIS et les évolutions des versions 3.0, versions synchronisées avec ArcGIS 10.1 for Server.

  • Rejoignez-nous
  • FaceBook
  • Twitter
  • Viadeo
  • Linkedin
  • YouTube
  • RSS
  • arcOrama
  • arcOpole
  • ArcEduc
  • PaperLi
© ESRI France 2017 | Mentions légales | Powered by LD SERVICES with Isotools Studio | Emarketing by Pullseo Powered by Pullseo

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour gérer et modifier ces paramètres

Cliquez ici